Grossesse

Enceinte ? Comment survivre à tous ces conseils ?!

Cet article s’insère dans « Mes ressources inspirantes pour remettre de la Joie dans votre vie de future ou jeune maman ». Pour retrouver les ressources précédentes, c’est par là !


L’intuition est la forme la plus élevée d’intelligence

Albert Einstein

Je crois que la période de la fin de grossesse et du début de la parentalité est le moment pendant lequel vous entendez le plus de conseils dans votre vie. Faisons un peu le tri !

Quand vous n’avez rien demandé

La plupart des gens ayant eu des enfants, un grande majorité de votre entourage se sent concerné par ce que vous vivez et chacun vient mettre son petit grain de sel…

Cela va du « tu devrais le laisser pleurer » de votre grand mère à « tu ne devrais pas le laisser pleurer » de votre tante, en passant par « il n’est pas assez couvert » de votre cousin ou « il va avoir trop chaud » de votre copine, jusqu’au « vous devriez manger ceci » de votre primeur ou « vous ne devriez pas manger cela » de la caissière !!! … et la liste n’est pas exhaustive 😉 ça vous parle ??

Tous ces conseils partent de bons sentiments, ceux de vous éviter les écueils que ces gens ont connus. Mais en ce moment, vous êtes vulnérable… cela ne veut pas dire fragile, cela veut dire que votre sensibilité est à son apogée et que vous êtes « poreuse », c’est à dire prête à écouter et à absorber tout ce que l’on vous dit.

Alors entendre à longueur de journée les « tu devrais/tu ne devrais pas », cela peut vous faire douter de vos compétences de (future) mère : « et si je ne savais pas assez bien m’occuper de mon enfant… »

Prenez du recul par rapport à tout cela. Si ces conseils vous parlent, prenez-les, si c’est au contraire ils vous heurtent, une grande respiration et passez votre chemin 🙂

Ces conseils que vous sollicitez

Il y a aussi tous les conseils que vous sollicitez : auprès de professionnels, auprès de votre famille, de vos amis, de vos voisins

N’hésitez pas à les remettre en question. Ils vous proposent une solution, surement très intéressante, mais ce n’est peut être pas celle qui vous faut. Vous les avez sollicités non pas pour mettre ces conseils en pratique mais pour vous aider à y voir plus clair, à faire des choix en conscience, pour être soutenue dans vos réflexions. Tous ces conseils vont vous permettre de découvrir un éventail de possibilités, certaines auxquelles vous n’auriez pas pensées. Ils vont permettre d’avancer dans vos réflexions et peut être de déconstruire certaines croyances.

Soyez curieuse : lisez, écoutez la radio, cherchez, renseignez-vous, explorez des opinions contradictoires pour vous faire votre propre opinion.

Dans la dernière émission de « Amour, Echanges et Confinement » sur Radio Mega, je parle de ces « non-conseil ». Je vous laisse découvrir en cliquant sur l’image dessous.

Et l’intuition dans tout cela ?

Vous allez surement entendre qu’il est important de vous faire confiance, de suivre vos intuitions… et je suis la première à vous dire cela 😉

L’intuition, c’est cette perception immédiate, le fait de ressentir ou comprendre quelque chose sans analyse rationnelle. Elle peut passer par votre « petite voix intérieure » ou par des manifestations physiques, différentes selon chaque personne. Or, dans notre société occidentale, nous sommes souvent coupés de notre ressenti corporel. Nous n’avons pas appris à écouter notre corps. On nous a peut être même dit qu’il ne fallait pas l’écouter. Une grande partie de l’accompagnement que je propose permet ainsi de vous reconnecter à votre corps, de le réinvestir avec plaisir et sérénité.

Plumbago, fleur de l’intuition

Alors, il est important de faire la part des choses et de ne pas prendre pour intuition son éducation et sa culture. Tous, nous sommes « formatés » par ce que nous avons appris pendant notre enfance et la manière dont nous avons vécu toutes nos expériences tout au long de notre vie. Ce que nous pouvons prendre parfois comme intuition relève alors de la croyance ou du réflexe

Apprendre à reconnaître les signes de votre for intérieur, voici tout le cheminement de votre grossesse !

9 mois pour apprendre à démêler le vrai du faux et à vous faire confiance… pour mieux suivre votre intuition 😉

Partager

11 commentaires

  • Bénédicte

    Merci pour cet article. La grossesse est une occasion en or pour revenir à soi, à son corps, à sa vérité, à la vie, à la joie. Développer l’amour pour distancer la peur. Belle grossesse à toutes les femmes concernées.

  • Valentine

    Effectivement, la multitude de conseils (qui plus est parfois contradictoires) peut être extrêmement angoissant et même culpabilisant. J’aime dire qu’il n’y a pas de parentalité parfaite, mais plutôt une parentalité « juste » qui diffère pour chacun. Reste à prendre conscience de nos besoins et à être à l’écoute de nos ressentis et notre instincts.

  • karima

    coucou !

    Alors moi je n’ai pas eu beaucoup de conseils de mon entourage car je mettais des boules quies ….
    Par contre les conseils que j’ai toujours suivi c’est ceux de ma mère …allaitement, emmaillotage,comment le faire dormir, comment le calmer… même à la maternité je l’écoutais plus que la sage femme …
    Il faut dire que culturellement parlant , l’accompagnement d’une maman auprès de sa fille qui a accouché est juste extraordinaire dans les cultures des pays du sud… on s’occupe de la nouvelle maman pendant 40 jours … on la masse, on lui fait la cuisine et il faut qu’elle se repose … bien entendu maman s’occupait aussi de bebe … le massait, le pouponnait,le calmait…

    Ma mère était présenté pour mes deux grossesses et ça m’a rassurée .

  • Oum Khadidja

    Bonjour,
    C’est tellement vrai! J’ai vu une vidéo il n’y a pas longtemps une grand mère qui disait que souvent nous donnons des « conseils » à nos enfants, pensant que notre façon d’éduquer et notre méthode est la meilleure. Mais c’est Leur expérience à EUX. Alors je les laisse expérimenter et s’ils ont besoin de conseil ou d’aide, ils viendront eux- même me demander.

    • Anne-Christine

      Merci pour ce beau retour ! Nous souhaitons toujours le meilleur pour nos enfants mais le « meilleur » est très subjectif 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *