Allaitement

Que faire avec du lait maternel à part allaiter ?

Le lait maternel est l’aliment idéal pour votre enfant. Dès la naissance, il est l’aliment le mieux adapté aux besoins de votre nourrisson. Il s’adapte tout d’abord à lui en fonction de son âge : colostrum, lait de transition puis lait mature. Il s’adapte aussi lors d’une même tétée, le lait de début et de fin de tétée n’étant pas le même.

Ce que l’on sait peut être moins, c’est qu’il a d’autres vertus : propriétés anti septiques, cicatrisantes, calmantes, hydratantes, anti virales, anti infectieuses, anti bactériennes et anti fongiques.

Grâce à toutes ces merveilleuses propriétés, vous pouvez en faire un produit multi-usage ! Je vous propose un petit tour d’horizon d’utilisations un peu différentes de votre lait maternel.

Les soins pour bébé

Le lait maternel pour des soins naturels

Quelques gouttes de votre lait maternel et vous pouvez

  • réaliser les soins du cordon : il sera une aide précieuse pour la cicatrisation ;
  • éliminer les croûtes de lait sur le cuir chevelu : il permettra de les ramollir et elles seront plus faciles à enlever ;
  • soulager l’eczéma, les érythème fessiers, les phénomènes de peau sèche : il permettra d’atténuer l’inconfort liés à ces problèmes de peau ;
  • accélérer la cicatrisation des coupures, griffures de votre nourrisson et les petits boutons.

Votre nourrisson peut être aussi sensible aux conjonctivites en raison de ses canaux lacrymaux très fins. Après avoir nettoyé son œil au sérum physiologique, vous pouvez ainsi mettre une goutte de lait maternel dans le coin de l’œil.

En cas de rhume, vous pouvez remplacer le sérum physiologique par votre lait pour nettoyer le nez de votre bébé.

Attention toutefois au mode de conservation de votre lait. Pour éviter tout germe, l’idéal est de l’utiliser tout de suite !

Les soins pour vous

Comme pour votre enfant, votre lait peut soulager bien des petits maux.

En particulier, il vous permet de prévenir et soulager les crevasses. Étalez la dernière goutte de lait maternel après la tétée sur le mamelon ou mettez une compresse imbibée de lait maternel. Le lait maternel soulagera le symptôme. N’oubliez pas de chercher la cause de la crevasse…

Comme pour votre enfant, vous pouvez aussi l’utiliser pour égratignures, petites coupures, petits boutons…

Et pour la cuisine ?

Soupe au lat maternel

Vous pouvez aussi utiliser votre lait maternel comme ingrédient culinaire.

Au lieu d’ajouter du lait de vache (ou autre) à la purée de votre bébé, mettez à la place un peu de votre lait maternel au moment de la diversification. Attention de ne pas le chauffer à haute température, il perdrait toutes ses vertus. Pour plus de facilité, vous pouvez le congeler sous un format glaçon et le ressortir quand vous le souhaitez.

Vous pouvez ainsi utiliser votre lait maternel dans de nombreuses préparations : smoothies, flans, tartes, lasagnes… votre enfant pourra bénéficier de toutes les qualités de votre lait au travers de nombreux plats.

Vous pouvez facilement en faire des glaces : dans des moules spécifiques adaptés aux bébés, ces glaces permettront à votre bébé de soulager ses poussées dentaires ou simplement de le rafraîchir. Tout ça avec un aliment naturel !

Des utilisations peu communes du lait maternel…

  • le vendre ?

Certains pays autorisent la vente de lait maternel. En France, c’est illégal et cet acte est passible de 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. En revanche, si vous avez beaucoup de lait par rapport aux besoins de votre enfant, vous pouvez donner à un lactarium. Un geste utile et généreux qui bénéficiera à des bébés pré-maturés.

  • se laver avec ?
Fabriquer son savon au lait maternel

Internet fourmille de recettes surprenantes et vous pourrez fabriquer assez facilement votre savon au lait maternel.

  • en faire un bijou ?

Ces bijoux au lait maternel (ou galalithe ou encore pierre de lait) sont une idée originale pour conserver vos souvenirs d’allaitement. Vous pouvez essayer de les fabriquer vous même ou faire appel à des créateurs.

Alors, tentée par l’aventure ?

Dans mon article « Le placenta : ange-gardien ? », vous aviez peut être découvert des manières originales d’utiliser votre placenta.

A présent, vous pouvez aussi détourner votre lait maternel, quand il est en abondance, de son utilisation première. Celui que l’on appelle l’or blanc mérite qu’on s’attarde sur toutes ces vertus et qu’on les utilise dans notre quotidien sous d’autres formes.

Et vous, comment utilisez vous votre lait maternel ?

Partager

4 commentaires

  • Jung

    Un article qui tombe à point nommé !
    Justement, on est en plein dedans ! Que faire de tout ce lait !! Nous arrivons à l’étape de la diversification (on va commencer la semaine prochaine surement) et c’est une excellente idée de l’intégrer dans ses purées.
    Quant aux bijoux, je ne connaissais absolument pas.

  • Nicolas

    A la lecture du titre de votre article j’voue avoir été intrigué (« pourquoi / comment imaginer une autre utilisation que l’allaitement ?! »). Et puis maintenant que je l’ai lu, j’avoue m’être dit « mais c’est vrai ça !! Et pourquoi pas ?! ». Comme quoi il faut savoir sortir des sentiers battus 🙂 (surtout pour les deux premières astuces… le vendre j’ai du mal à imaginer )

    • Anne-Christine

      Oui, pas facile à imaginer en France mais cela existe dans d’autres pays (USA par exemple). On peut aussi trouver du lait maternel sur Internet. Pourtant, toutes ces ventes sont dangeureuses car le lait peut être contaminé par des bactéries ou contenir des substances nocives. Brrr… cela fait froid dans le dos.

  • Vero

    C’est vrai que c’est magique le lait maternel sur les petits bobos de bébé.
    Cet article est vraiment super. C’est un condensé de choses importantes à savoir pour les mamans qui allaitent. Je ne suis plus dans la cible, mais je verrai bien une fiche recapitualive avec des petites images à l’attention des nouvelles mamans 😄
    Pour l’anecdote, sur le lait maternel vendu, j’avais vu un reportage il y a déjà quelques années sur un glacier qui fabriquait des crèmes glacées à base de lait maternel. Il avait beaucoup de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *