Grossesse

Yoga pendant et après votre grossesse

Cet article s’insère dans Mes ressources inspirantes pour remettre de la Joie dans votre vie de future ou jeune maman. Pour retrouver les ressources précédentes, c’est par là !

J’ai découvert le yoga quelques semaines avant la naissance de Fille Aînée. Oui, seulement quelques petites semaines avant… A peine un pied posé dans une nouvelle ville et j’ai cherché un cours de yoga. On m’avait dit que cela permettait de mieux gérer son stress et le mien était au taquet … c’est ce qu’il me fallait !

Une activité physique aux bienfaits prouvés

En quelques semaines, avec juste une petite heure par semaine, j’ai découvert une activité à la fois exigeante ET bienveillante. La maîtrise du souffle, les postures, le rythme des enchaînements, l’accueil de ses limites… tout m’a plu. Et le yoga n’est plus jamais sorti de ma vie.

Les bienfaits physiques du yoga pendant la grossesse sont établis :

  • il équilibre le système nerveux
  • il soulage les petits maux de la grossesse
  • il tonifie et assouplit nos muscles
  • il permet de prendre conscience de sa respiration
  • il invite au lâcher prise, à la détente…
  • … cette liste n’étant bien sûr pas exhaustive !

Pendant la grossesse, votre corps est mesuré, pesé, ausculté, regardé sous tous les angles dans une optique de déceler la moindre faille.

Le yoga peut vous permettre de redécouvrir votre corps sous l’angle du ressenti. L’anatomie n’est finalement qu’un support pour découvrir le fonctionnement intuitif de notre corps.

Bien plus qu’une activité physique

J’ai aussi découvert que le yoga est bien plus qu’une activité physique. Il nous amène, chacune à notre rythme, à une meilleure connaissance de nous. De notre corps bien sur, mais aussi de nos fonctionnements, de nos réactions, de nos ressentis.

Le yoga m’a ainsi accompagnée pendant les longues périodes d’attente que nous avons vécus avant d’avoir nos garçons. Il m’a aidé à me reconnecter à ce corps que je ne maîtrisais pas et qui me refusait l’accès à la maternité.

Il m’a aussi accompagné lorsque 2 âmes sont venues au creux de mon utérus, puis reparties. Il m’a permis de réapprendre le mouvement conscient, la lenteur, l’acceptation de ce qui est.

Des ressources pour aller plus loin

Pratiquer le yoga quand on est enceinte ou après l’accouchement nécessite d’être accompagnée par des professionnels. Ils sauront vous conseiller pour ne pas prendre de risques et tirer tous les bénéfices de cette pratique.

Vous trouverez beaucoup de ressources sur internet. Je vous invite tout particulièrement à visiter 2 sites.

Deux femmes que j’apprécie tout particulièrement et qui, chacune avec son style, vous propose des ressources pour goûter leur manière de faire et des accompagnements complets pour aller plus loin et vivre l’expérience jusqu’au bout.

Laissez-vous tenter et belles expériences.

Marie-Cécile Pouliquen

Yoga Souffle et Mouvement 

ou sa page Facebook

Camilliez – yoga, joie & énergie 
Yoga périnatal en ligne et à Valence
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *