Grossesse,  Les inspirants

Ré enchanter la maternité

Pour celles et ceux qui préfèrent découvrir par écrit ce que Réenchanter la maternité veut dire pour Isabelle Challut. Voici la transcription de cette vidéo !

Anne-Christine du blog Chemins de naissance :

Bonjour, je m’appelle Anne-Christine du blog Chemins de Naissance. Je suis Accompagnante à la naissance ett aujourd’hui je suis avec Isabelle Challut. Bonjour Isabelle.

Isabelle Challut :

Bonjour Anne-Christine.

Anne-Christine :

Alors Isabelle, tu es auteure, conférencière, formatrice, fondatrice du Centre Pleine Lune. Il y a quelque temps, on a fait une vidéo toutes les deux où on vous avez expliqué pourquoi on avait décidé de partager avec vous le film « enchantement » de Ariane de Rafael. C’est une vidéo que vous pouvez trouver là je pense (pour voir la video cliquer ici) et aujourd’hui Isabelle, j’aurais souhaité te demander, pour toi, ce que c’est que « Ré-enchanter la maternité ».

Isabelle Challut :

Ce titre de mon livre et le titre du film de Ariane nous est arrivé en même temps et pour moi c’est ça, c’est vraiment important ce « Ré enchantement », parce que ça fait 20 ans que je travaille autour de la naissance, que j’accompagne des couples, que je donne aussi des formations aux professionnel(le)s.

Ré enchanter la maternité, c’est vraiment sortir un peu de tout ce qu’on connait, pour que les femmes reprennent leur pouvoir. Mais dans un sens de « se ré-approprier » ces connaissances intrinsèques qu’elles ont, qu’on a toutes. C’est se permettre de vivre la maternité avec tout ce que ça implique pour un couple. Qu’on comprenne tous, qu’on soit des professionnels en maternité, qu’on soit des futurs parents, qu’on soit autour des futurs parents, ce que c’est que ce passage, cette arrivée d’un enfant, l’accueil d’un enfant. Retrouver l’importance de ce moment là, l’initiation de ce moment là et l’importance dans la vie d’un couple de cet accueil, de cet enfant là. De retrouver un peu plus de sacré peut être aussi de cet accueil de la vie et de l’impact que cela va avoir pour cette vie de famille. C’est un peu sortir de cette vision de gestion de risque, de douleur, de difficultés. C’est ça ré enchanter la maternité : c’est retrouver ce savoir qui fait que les femmes mettent au monde leur bébé depuis la nuit des temps. Quelque chose de très simple. Et comment vivre ça quelque soit notre lieu d’accouchement. J’ai vu des accouchements très beaux dans des grands centres hospitaliers, simplement parce que toute l’équipe avait conscience de ce qui était en train de se passer et avait redonné confiance, avait donné leur confiance à cette femme et à son conjoint.

Avez vous lu cet article  Etes vous plutôt Blessing Way ou Baby Shower ?

Anne-Christine :

Est ce que tu pourrais nous parler un peu des rituels dont tu parles dans ton livre Ré enchanter la maternité. Quelles fonctions ont ils ?

Isabelle Challut :

Oui. Merci d’en parler. C’est vrai. Ecrire des rituels, j’ai trouvé ça très intéressant et c’est très intéressant qu’on en parle un peu pour démystifier ce que sont ces rituels. Parce qu’en fait pour moi, c’était une façon de proposer des pratiques très simples qui s’appliquent à tout le monde quelque soit le lieu d’accouchement mais qui permettent de se tourner vers l’intérieur. Que ce soit seule, que ce soit en couple pour se ré intérioriser et retrouver cet espace où je peux prendre des décisions qui sont justes, où je peux me reconnecter à moi, en tant que femme, en tant qu’homme, en tant que couple. Donc c’est vraiment de recréer des espaces sacrés pour prendre le temps de vivre pendant la grossesse, se préparer à l’accouchement par soi même en fait. Recréer des espaces sacrés, recréer un contact avec le corps, avec ses valeurs. Tout ça, ça va amener le jour de l’accouchement, et après, avec la vie avec un enfant, à une connexion avec soi même, parce que tout va tellement vite, et on a tellement limité la grossesse aux suivis médicaux… Ces petits rituels redonnent un espace sacré au couple. Ils redonnent de la lenteur. Ils redonnent un espace de connexion.

Anne-Christine :

Merci Isabelle. C’est quelque chose qu’on voit beaucoup dans le film « enchantement ». Ces petits rituels, ces petites routines qui permettent d’ouvrir un autre espace. On vous donne rendez vous le 6 juin pour voir le film « enchantement »à Valence. Merci Isabelle de venir jusqu’à nous pour ce moment là.

Avez vous lu cet article  Quand j'ai touché l'Eternité...

Isabelle Challut :

Merci beaucoup Anne-Christine. A bientôt.

Partager

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *