Grossesse,  Les inspirants

Ma chanson inspirante pour votre maternité

Je vous ai déjà parlé des bienfaits du son pendant votre grossesse et votre accouchement dans 4 impacts positifs du son pour votre grossesse. Dans ce nouvel article, je voudrais partager avec vous d’autres informations sur ses bienfaits… et surtout, une chanson qui m’a beaucoup inspirée pendant mes maternités.

Cet article participe au carnaval d’articles proposé par Sarah du blog Multipassionnés Épanouis sur le thème “Les chansons/musiques inspirantes”. C’est un blog qui accompagne les personnes multi potentialistes, multipassionnées à s’accepter et à se construire une vie épanouie en incluant toutes leurs passions. J’ai particulièrement aimé cet article « Je ne devrais pas », qui s’appliquera à merveille à toutes les injonctions que vous avez en étant enceinte 😉 « Je ne devrais pas être triste, je ne devrais pas avoir envie de gras et de sucre ce n’est pas bon pour mon bébé, je ne devrais pas me poser tant de questions, je ne devrais pas … »

Le son pendant votre grossesse

Entre la 24ème et la 26ème semaine de grossesse, le système auditif de votre enfant est opérationnel… mais il est capable de ressentir les vibrations bien avant. Dès la 7ème semaine, il perçoit toutes les vibrations dans lesquelles il baigne. Il est en particulier rythmé par vos battements de cœur. Il perçoit aussi les vibrations venant de l’extérieur : votre voix, celles de ceux qui vous entourent, différents bruits…

Tout ce que votre bébé entend va être enregistré dans une partie de son cerveau : il possède une mémoire auditive qui continuera de se développer bien après sa naissance.

Alors, n’hésitez pas à fredonner, chanter... Lâcher vous ! Que ce soit sous votre douche, dans votre cuisine ou votre voiture ! Votre voix et vos berceuses contribueront non seulement au bien être de votre enfant, mais aussi au vôtre, en relâchant vos muscles et en ouvrant votre respiration.

Le son pour lacher prise pendant l’accouchement

Les vibrations que vous allez émettre ont le grand bénéfice de détendre les muscles pelviens et utérins.

Je vous invite à essayer des sons : des O, des A, des I, de façon grave et aiguë et de prêter attention aux effets dans votre corps. Où se situe le son ? dans votre tête ? dans le haut de votre corps ? Expérimentez !

N’oubliez pas qu’il existe un lien très net entre ce que l’on pourrait nommer « notre bouche d’en haut » et « notre bouche d’en bas ». Si votre mâchoire est relâchée, en particulier grâce au chant, votre « bouche d’en bas » sera relâchée aussi et pourra laisser passer bébé plus facilement.

Les chansons après la naissance

Votre bébé retrouvera avec plaisir les mélodies qu’il a entendu pendant ces quelques mois dans votre ventre. Cela permettra de l’apaiser. Il retrouvera des repères. Pour vous, ces sons, ces mélodies vont vous permettre de retrouver un état de détente : votre corps se souviendra du plaisir que vous aviez dans ces moments.

C’est un instant magnifique, surtout quand il est allié au portage.

A vous de chanter !

A titre personnel, le chant pré natal a été une révélation. Il m’a apporté de la détente, du souffle et surtout beaucoup de confiance en moi. Moi qui croyait chanter comme une casserole (et c’est peut être le cas !), aujourd’hui, je chante, je vibre avec les femmes enceintes que j’accompagne. Aux accouchements, je couvre leurs voix avec la mienne quand je vois qu’elles n’osent pas.

Comme il es difficile de partager les sons, je voudrais partager avec vous une chanson que je trouve très inspirante.

Cet enregistrement a été réalisé par mon amie Virginie Loth dont je vous invite à découvrir le site : Ma Vie Créative. Virginie anime des ateliers de chant prénatal à Munich et si vous êtes par là bas, n’hésitez pas à aller la rencontrer ! Merci beaucoup Virginie pour ce cadeau que tu nous fait !

Je vous invite à vous mettre debout pour écouter cet enregistrement. Bien ancrée sur vos 2 pieds, les genoux souples, imaginant qu’un léger fil tire votre colonne vertébrale au dessus de votre tête pour vous redresser.

Lisez une première fois le texte ci-dessous puis fermez les yeux et laisser-vous bercer par cette douce mélodie. Laissez votre corps faire ce qu’il a envie de faire. Laissez vos hanches se balancer, votre ventre se bercer. Mettez vos mains sur votre bébé pour danser avec lui.

Si vous lisez cet article et que votre bébé est déjà là, faites la même chose avec une écharpe de portage !

Savourez et chantez !

C’est pour moi une ôde à la liberté. Liberté de cet enfant à naître, à le respecter dans sa manière de venir au monde puis d’Etre dans le monde. Liberté pour vous de laisser votre corps faire en fonction de vos ressentis, de votre confiance, celle qui est inscrite au plus profond de vous.

Je vous souhaite de vivre un moment doux et enveloppant !

NOMADE

de Michèle Bernard

Petit enfant nouveau né
adore se promener
nomade

Sur des hanches balancer
ou sur un ventre danser
nomade

Petit enfant du désert
vogue vogue sur sa mère
nomade

Elle ne le pose jamais
le sable l’engloutirait
nomade

La, la, la

Il ne sait rien des frontières
il marche vers la lumière
nomade

Il a pour seule prison
la ligne de l’horizon
nomade

Maman, n’arrête jamais
la promenade entamée
nomade

Enfant, ne tuez jamais
en vous ce désir nommé
nomade
La, La, la

Partager

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *